Saturday 17 November 2018
Home      All news      Contact us     
Luxembourg - 10 days ago

Lancement de « ranke2 », cours sur la critique des sources numériques

L’environnement numérique et les nouvelles technologies ont modifié la façon dont les sources – qu’elles servent à l’enseignement, à l’apprentissage ou à la recherche – sont créées, traitées et absorbées. Cela n’est pas sans conséquences sur la critique des sources, autrement dit sur la manière dont nous évaluons la validité, la pertinence et le poids des sources. Les étudiants, bien qu’ils soient nés avec le numérique (ou peut-être à cause de cela), ainsi que les enseignants et les chercheurs, doivent se munir de nouvelles compétences. Cela commence par la compréhension des bases techniques et mathématiques de phénomènes numériques. Ils doivent être encouragés à spéculer constamment sur l’origine de ce qu’ils perçoivent sur l’écran. Le Dr Stefania Scagliola, coordinatrice de ce projet, explique : « Un texte, une image ou un enregistrement numérique peut sembler similaire à sa version analogique, mais il s’agit en réalité d’un ensemble de chiffres disposés dans un ordre particulier et permettant une représentation de l’original, sans ses caractéristiques matérielles. Les propriétés informationnelles et artéfactuelles de la source analogique ont changé. » Une boîte à outil qui donne envieC’est ainsi que le C²DH (Centre for Contemporary and Digital History) a commencé à travailler sur une plateforme pédagogique « open source » en 2014. Le résultat, ranke2.uni.lu, est une boîte à outils animée et ludique, qui propose des cours sur la critique des sources numériques avec différents niveaux de complexité et de temps requis. Selon le module choisi – « Petit », « Moyen » ou « Grand » – le temps nécessaire varie de 15 minutes à 90 minutes ou une journée entière. Un cours peut comprendre une animation, un jeu-questionnaire ou des devoirs, pour lesquels existe un modèle de réponse. A l’avenir, des modules « Grands » permettront aux enseignants passionnés de numérique de lancer un projet avec des étudiants. La plateforme est disponible à tous en anglais, en français ou en allemand. « Nous sommes conscients du fait que la capacité d’être critique à l’égard du contenu digital est un atout crucial pour l’enseignement secondaire », poursuit le Dr Scagliola. « Nous sommes ouverts aux initiatives visant à utiliser notre plateforme pour de nouveaux publics. » Le nom Ranke.2 est un clin d’œil à Léopold von Ranke, l’historien allemand du 19e siècle qui est généralement présenté comme le père de la critique des sources.

Related news

Latest News
Hashtags:   

Lancement

 | 

ranke2

 | 

cours

 | 

critique

 | 

sources

 | 

numériques

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources